De Thuré à Mirebeau

Ce samedi matin, le vent s’est octroyé une pause. Nous profitons de cette accalmie pour un décollage de la Rimbertière. J’accompagne Rose-Anne et Amélie durant un vol d’une heure à une altitude maximale de 400 m, qui nous permet d’observer la faune locale. Michel, Pascal et Sébastien nous récupèrent après un atterrissage en douceur au-delà de Mirebeau. Des photos …